QUADRANT 5200

L'avantage de l'expérience.

Dans le foin, la paille et l'ensilage, la QUADRANT 5200 atteint les rendements les plus élevés de son segment.

QUADRANT 5200

L'avantage de l'expérience.

Dans le foin, la paille et l'ensilage, la QUADRANT 5200 atteint les rendements les plus élevés de son segment.

QUADRANT 5200. Une densité et un rendement hors norme.

Les atouts des presses CLAAS.

Située à Methven dans le  Mid-Canterbury, en Nouvelle-Zélande, l'entreprise Jackson Holmes Contracting Ltd. a été créée il y a 25 ans. Elle s'appelait alors Andrew Jackson Contracting Ltd.

Depuis 1990, Andrew Jackson mise sur des presses CLAAS. Les premiers modèles furent une QUADRANT 1200 et une ROLLANT 66.

Depuis lors, l'activité s'est développée et la société Jackson Holmes Contracting Ltd. couvre aujourd'hui en sous-traitance tous les travaux de la chaîne verte, de la fenaison au pressage, en passant par l'andainage et l'enrubannage.

Entre-temps, le parc s'est également enrichi de trois QUADRANT 3400.

Entre octobre et janvier, l'activité principale consiste à presser de l'ensilage, tandis que la paille est récoltée de janvier à mars.

« D'octobre à janvier, nous avons utilisé pour la première fois une CLAAS QUADRANT 5200 », raconte Andrew Jackson. « Elle nous a permis de presser de l'ensilage d'herbe, de luzerne et de céréales. »

Une machine polyvalente.

L'herbe et la luzerne sont fauchées à l'aide de faucheuses à conditionneur, avant d'être andainées puis pressées. Les balles d'ensilage sont ensuite enrubannées. Pour l'ensilage de céréales, l'entreprise utilise généralement une faucheuse avec groupeur d'andains, les andains étant pressés directement.

De janvier à mars, la QUADRANT 5200 a servi à presser de la paille de seigle, d'orge et de blé, sachant que, dans le cas idéal, celle-ci doit être pressée directement à partir des andains formés par la moissonneuse-batteuse.

Des performances de pointe.

Cette saison, la QUADRANT 5200 de l'entreprise a produit 17 000 balles, dont près de 7 000 balles d'ensilage et 10 000 balles de paille.

Les meilleurs jours, la QUADRANT 5200 a produit jusqu'à 1 200 balles d'ensilage et 1 100 balles de paille.

Côté entretien, la QUADRANT 5200 a su également faire la preuve de ses qualités.

« Le nombre de pièces en mouvement à remplacer est très limité, sans parler du graissage centralisé qui simplifie la lubrification de nombreux points de graissage. Quant aux noueurs, ils sont non seulement d'une fiabilité totale, mais aussi très faciles d'entretien », constate Andrew Jackson.

Une densité de balle très appréciée.

« La régulation automatique de la pression de pressage est un véritable progrès. Nous avons constaté que, grâce à ce système, la densité des balles est désormais très homogène. De plus, le système facilite grandement la tâche du conducteur qui peut mieux se concentrer sur d'autres paramètres de conduite de sa presse QUADRANT.

Le pick-up hydraulique travaille très proprement. Il est parfaitement conçu pour éliminer rapidement les bourrages. »

Des conducteurs détendus.

« Les conducteurs ne tarissent pas d'éloges à propos du terminal COMMUNICATOR II. Grâce aux différentes possibilités de paramétrage, ils peuvent exploiter la presse au maximum de ses capacités. »

Commentaire d'Andrew Jackson sur les qualités de sa QUADRANT 5200 : « Nous recommandons vivement la QUADRANT 5200 à toutes les personnes souhaitant travailler avec des balles de 1,20 x 0,70 m. Nous avons été particulièrement surpris par la fiabilité des noueurs, mais aussi par la densité uniforme et élevée des balles, sans parler de la fiabilité de la machine en général. »