Communiqué de presse

CLAAS TERRA TRAC : un meilleur respect des sols

Fort de plusieurs années d’expérience sur le terrain et de plus de 25 000 clients conquis, CLAAS présente à l’Agritechnica ses fameuses chenilles TERRA TRAC désormais déclinées sur les ensileuses JAGUAR et les tracteurs de forte puissance AXION.

30 ans de respect des sols

La compaction des sols réduit les rendements et nécessite des efforts importants pour réparer les dommages. Dès le développement de ses machines, CLAAS veille à minimiser leur impact sur les sols. Il y a 30 ans déjà, l’entreprise présentait la première moissonneuse-batteuse de série chaussée de chenilles en caoutchouc. Le concept TERRA TRAC était lancé quelques années plus tard. Depuis, CLAAS n’a eu de cesse de perfectionner les chenilles des moissonneuses-batteuses de gros gabarit LEXION, avec les avantages suivants :

  • tassement réduit de 66 % par rapport à une version à roues
  • suspension hydropneumatique pour un confort optimal
  • guidage parfait de l’outil frontal et excellente tenue de cap
  • excellente stabilité en dévers
  • potentiel d’économies grâce à la préservation de la structure des sols et à une préparation des sols exigeant moins d’efforts

Dans la continuité de cette approche et pour répondre aux souhaits de ses clients, CLAAS étend désormais ce concept aux tracteurs de forte puissance AXION et aux ensileuses JAGUAR.

JAGUAR TERRA TRAC

Numéro un mondial des ensileuses, CLAAS innove avec la JAGUAR TERRA TRAC en proposant d’usine des chenilles intégrées à l’ensileuse afin de préserver les sols et la couche végétale. Exclusivité signée CLAAS, la protection de la couche végétale en fourrière intégrée à l’ensileuse permet d’ensiler sur les pâturages sans abîmer la couche végétale. Lors du demi-tour en fourrière, le poids de l’ensileuse repose sur les rouleaux de maintien centraux et une partie des chenilles se relève. La surface d’appui et la pression au sol des chenilles sont alors temporairement équivalentes à celles d’une version à roues de 800 mm. Selon une étude réalisée par l’Institut d’enseignement supérieur de Kiel, la réduction de la surface d’appui au sol des chenilles permet un effet de cisaillage quasiment similaire à celui d’une version à roues lors de l’ensilage d’herbe. Avec cette innovation, l’ensileuse peut être exploitée tout au long de l’année sans adaptation nécessaire. Avec des chenilles de 635 mm, la largeur sur route de la JAGUAR TERRA TRAC reste inférieure à 3 m et elle peut rouler jusqu’à 40 km/h. Avec des chenilles de 800 mm, l’ensileuse conserve une largeur hors tout de moins de 3,5 m. Autre avantage pratique, la hauteur des chenilles inférieure à celles des roues facilite grandement le démontage ou le montage de l’éclateur par le côté.

AXION TERRA TRAC

Avec l’AXION 900 TERRA TRAC, CLAAS présente le premier tracteur half-track à suspension intégrale. Cette innovation a reçu la médaille d’argent de la DLG lors de l’Agritechnica. Les chenilles bénéficient de la technologie déjà utilisée sur les moissonneuses-batteuses, mais les roues motrices de taille supérieure à celles des ensileuses et moissonneuses-batteuses assurent la transmission de couples supérieurs. Même pour le travail du sol difficile et à faible vitesse, les chenilles assurent une transmission optimale de la puissance au sol avec un patinage réduit. Le prototype de l’AXION 900 TERRA TRAC offre à la fois les avantages d’un tracteur à chenilles en termes de traction et de protection des sols, et le confort routier d’un tracteur standard. La suspension indépendante des roues motrices, des galets et des rouleaux de maintien assure une adaptation au sol toujours optimale des chenilles. L'AXION 900 TERRA TRAC affiche un gabarit inférieur en largeur à celui d’une machine à pneus larges ou à pneus jumelés, avec une surface d’appui maximale. La suspension garantit un confort de conduite élevé jusqu’à 40 km/h.