Communiqué de presse

CLAAS croît de façon rentable sur un marché dont les conditions se sont améliorées

CLAAS, l'un des fabricants dominant le marché mondial du machinisme agricole, a pu, avec 3,76 milliards d’euros, légèrement améliorer son chiffre d’affaires au cours de l’exercice 2017 (exercice précédent 3,63 milliards d’euros). Le résultat avant impôts, qui s’est monté à 184 millions d’euros, a presque été multiplié par deux par apport à l’exercice précédent (93 millions d’euros).

  • Augmentation du chiffre d’affaires de 3,6 % pour atteindre 3,76 milliards d’euros
  • Avec 184 millions d’euros, le résultat avant impôts a presque été multiplié par deux
  • D’importantes dépenses ont été engagées pour la recherche et le développement
  • Chiffre d’affaires record en Europe de l'est
  • Perspectives pour 2018 : évolution positive du chiffre d’affaires, résultat stable

« Nous avons pu renouer avec la croissance sur un marché de l’agro-équipement en phase de stabilisation et, simultanément, augmenter notre taux de rentabilité. De fortes impulsions ont été données en Europe de l’Est notamment où de bonnes récoltes ont généré une augmentation sensible de la demande en machines agricoles », a déclaré Hermann Lohbeck, porte-parole de la direction du groupe CLAAS.

Le marché mondial de la machine agricole professionnelle a cru cette année. Cependant, hormis une évolution très positive en Europe occidentale et en Amérique latine, le tableau dans le reste de l’Europe et sur les autres continents est marqué par l’hétérogénéité. En Allemagne, le chiffre d’affaires a connu une légère amélioration pour CLAAS, tandis qu’en France, après la suppression de la possibilité d’amortissement spécial réservée aux agriculteurs, celui-ci a fortement régressé conformément aux prévisions. En revanche, sur d’importants marchés tels que la Chine et les États-Unis, le recul des ventes s’est poursuivi.

D’importantes dépenses ont été engagées pour la recherche et le développement

Multipliées par deux en l’espace de 10 ans, les sommes investies dans la recherche et le développement se sont maintenues, avec 217 millions d’euros, au niveau de celles dépensées au cours de l’exercice précédent (221 millions d’euros). Plus de 11 % des employés de CLAAS travaillent aujourd’hui dans le domaine de recherche et développement. Au cours d’une année qui a vu se tenir plusieurs salons internationaux, l’entreprise familiale a proposé une large gamme d’innovations. À l’occasion de l’Agritechnica 2017, CLAAS, dans le cadre de l’Innovation Award de la Deutsche Landwirtschafts-Gesellschaft (DLG) [société allemande de l’agriculture], a remporté une médaille d’or et quatre d’argent. Le gros tracteur AXION 900, récemment arrivé sur le marché, et le chargeur télescopique SCORPION développé avec Liebherr ont été élus « Machine de l’année ».

Un environnement de travail novateur engendre des impulsions supplémentaires

En 2017, CLAAS n’a pas seulement investi dans de nouveaux produits, mais dans un environnement de travail innovant. En témoigne l’achèvement de la construction du nouveau centre de développement électronique de Dissen en Basse-Saxe, qui constitue une étape supplémentaire vers l’avenir numérique. Sur le site de Harsewinkel, un nouveau centre de tests et d’essais voit le jour et, avec la « Greenhouse », est créé un espace de co-working pour le développement de « business model » d’avenir.

Le nombre des employés de CLAAS accuse une légère baisse au niveau mondial

L’effectif CLAAS au niveau mondial a légèrement diminué à la date du 30 septembre 2017 pour tomber à 10 961 (année précédente : 11 300). Dans ce chiffre se reflètent la disparité dans l’évolution des marchés agricoles au niveau mondial et les mesures de baisse des coûts mises en œuvre au cours des dernières années. Tandis qu’on a embauché en Europe orientale, le nombre de salariés a diminué en Chine. En Allemagne, CLAAS, avec 5 102 employés, reste en deça du chiffre de l’année précédente (5 220). Le pourcentage élevé de personnels en formation est monté à 7,9 % (pour 8,2 % l’année précédente).

Le groupe CLAAS en chiffres

 

 

 

(IFRS)

2017
En millions d’euros

2016
En millions d’euros

Evolution
%

Recettes

3 761,0

3 631,6

+3,6

BAIIDA

335,7

251,9

+33,3

Résultat avant impôts

184,5

93,5

+97,3

Bénéfice de l’exercice

115,4

37,6

+206,9

Free Cashflow

209,6

118,5

+76,9

Capitaux propres

1 293,8

1 160,7

+11,5

Investissement en biens corporels

130,7

122,2

+7,0

Recherche et développement

217,6

221,4

-1,7

Solde du bilan

3 232,8

3 137,2

+3,0

Nombre d’employés à la date de référence (30.09.)

10 961

11 300

-3,0

Perspectives

Pour l’exercice 2018, CLAAS prévoit une amélioration peu marquée du marché mondial de l’agro-équipement. L’évolution du prix du lait et le redressement attendu du marché en France comptent au nombre des moteurs permettant l’augmentation de la demande en machine agricole professionnelle.  La rentabilité des exploitations agricoles devrait de nouveau légèrement augmenter dans la plupart des régions du monde. Aussi, CLAAS mise sur une évolution positive du chiffre d’affaires et un résultat stable avant impôts.